10 octobre – Mes Jolies Colonies – Conférence gesticulée


Mes jolies colonies, par Djenab Sangaré

Présentation

Enfin une conférence gesticulée sur la colonisation et ses effets bien actuels dans notre société, dans nos liens et les regards que nous portons, en France, les uns sur les autres.

Qu’on s’appelle Fatoumata ou Mohamed, se construire avec des ancêtres gaulois conduit souvent à questionner sa propre identité, sa propre histoire. Peut-on légitimement se sentir français ?

Pour y répondre, cette conférence gesticulée se présente sous la forme d’un cours d’histoire-géographie peu banal ! On y parle de métissage, de culture, d’anthropologie, d’ethnocentrisme, de capitalisme…

En partant de sa propre histoire, la gesticulante qui remplace l’habituel professeur donnera un sens nouveau à vos apprentissages scolaires et à leurs impacts sur la structuration de notre société.

 

L’atelier

La conférence sera accompagnée d’un atelier. Plus d’infos à venir…

 
Une conférence oui, mais pourquoi gesticulée ?

Une conférence gesticulée est une sorte d’OVNI, un objet verbal non identifié. Ou plutôt vachement difficile à définir. Le partage d’un savoir entre gens qui ne sont pas experts de ce savoir. Une parole bâtie avec la vie de celui qui parle et une bonne dose d’autodérision. Un outil d’éducation populaire inventé par Franck Lepage et la SCOP Le Pavé…

Des « conf’ » y en a aujourd’hui près d’une centaine, avec autant de définitions que de gesticulants. Le principe ? La rencontre entre des savoirs froids (ceux qu’on trouve dans les livres…) et des savoirs chauds (ceux de notre expérience, qu’on ne trouve nulle part). A l’arrivée, cela ne donne pas un savoir tiède, mais un orage !

C’est, avant tout, une drôle d’aventure. Car gesticuler, c’est aller au-delà de ce que l’on se croyait autorisé, à dire. A donner de la voix parce qu’on est convaincu de l’urgence à faire ce « petit pas de côté » qui change radicalement notre vision du monde. Parce qu’on a compris que Moulinex ne libère pas la femme, qu’on a appris à se méfier de recettes alléchantes et faciles, mais qu’on sait bien, comme disait Gébé, que « l’utopie ça réduit à la cuisson, c’est pourquoi il en faut énormément au départ ».

 

Infos utiles

Date : Jeudi 10 octobre à 19h30
Durée : 1h45 environ
Lieu : Le Picoulet, 59 rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris.
Métro : Parmentier (L3), Goncourt (L11), Belleville (L2)
Prix libre : conseillé 5-12€

Réservation : https://www.helloasso.com/associations/ressources-alternatives/evenements/conference-gesticulee-mes-jolies-colonies-par-djenab